Le Pen et la « fournée » : Jean-Marie faute, Marine tacle. Un super coup de com’ pour le FN

  • Rédigé par Philippe Moreau Chevrolet
  • le 09/06/2014
  • dans Le plus Nouvel Obs

Le Pen contre Le Pen. Depuis la déclaration polémique de Jean-Marie Le Pen sur Patrick Bruel, dimanche 8 juin, père et fille se lancent des piques par médias interposés, Marine Le Pen ayant condamné ce qu’elle considère comme « une faute politique ». Une polémique qui est loin de nuire au Front national.

Marine et Jean-Marie Le Pen. Les deux piliers d’une même organisation, le Front national, qui a su se hisser en quelques années du statut de petite boutique d’extrême droite à celui de parti politique d’envergure nationale. Et même, lors des dernières élections européennes, de principal parti d’opposition.

Que le FN batte le PS lors d’élections législatives partielles, on avait fini par en prendre l’habitude. On mettait cela sur le compte des difficultés du gouvernement, de son absence de lisibilité politique – est-il de gauche, est-il de droite ? – et de l’impopularité record de François Hollande.
Que le FN batte également l’UMP dans un scrutin national, et d’une façon aussi nette – avec 24,6% des voix et 4 points d’écart – et la problématique change. Du tout au tout.
Les médias ont parlé de « séisme » et de « tsunami » à l’issue des élections du 25 mai. Cet alarmisme était, et demeure, parfaitement justifié. Car arriver en tête au premier tour de l’élection présidentielle de 2017 n’est plus un rêve pour Marine Le Pen. C’est une vraie possibilité.

Pour lire la suite, cliquez-ici

 

Philippe Moreau Chevrolet, Président de MCBG Conseil


Copyright 2014 - MCBG Conseil