Hollande renonce : « Plus une contrainte qu’un choix », analyse un communicant – Philippe Moreau Chevrolet pour RTL 2

  • Rédigé par RTL
  • le 02/12/2016
  • dans RTL

INVITÉ RTL – Philippe Moreau-Chevrolet, professeur à Sciences Po, revient sur l’annonce de François Hollande.

Il était 20h09 le 1er décembre quand François Hollande a annoncé qu’il ne se présenterait pas pour un second mandat dans une allocution télévisée. C’est une première sous la Ve République, puisque jamais un président n’avait renoncé à se présenter à sa succession. « Tout était surprenant dans cette annonce« , estime Philippe Moreau-Chevrolet, professeur à Sciences Po et co-fondateur de l’agence de conseil en communication MCBG. « D’abord, personne ne s’attendait à ce qu’il parle à ce moment-là. C’était plutôt prévu vers le 4 ou le 10 décembre, plusieurs dates circulaient, mais pas celle-là », rappelle-t-il.

Philippe Moreau-Chevrolet note que sur la forme aussi l’allocution de François Hollande était surprenante, à l’image de toute la communication de son quinquennat. « C’était un petit peu improvisé, il n’y avait pas vraiment de décorum à la hauteur de la gravité du moment de sa déclaration. Le Président avait l’air très affecté, voire très triste. On sentait que c’était plus une contrainte qu’un choix ».

 

 

Pour lire la suite, cliquez-ici

 


Copyright 2018 - MCBG Conseil